Premières lectures

Après avoir effectué des auditions pour les rôles de Dimitri, Delaunay et pour les rôles d’Emile, du curé et du flic, nous avons démarré le travail début septembre.

L’équipe au complet, une première lecture « neutre » nous a permis de réentendre le texte, de continuer à le peaufiner. Notre metteur en scène, Sylvia, a pu identifier des moments-clés, voir plus nettement le fil rouge, la montée en puissance de la folie, etc.

Nous sommes maintenant dans une phase de lecture à table qui nous permet de décortiquer le sous-texte, les intentions, les rapports entre nos personnages, les ruptures… Encore quelques répétitions avec peut être un travail d’improvisation, et nous pourrons (enfin !) nous lever. En effet, nous commençons à sentir une certaine tension dans ce travail minutieux autour de la table. L’envie de se lever, de bouger, de donner un corps à cette voix, d’incarner aussi dans le geste et le mouvement les personnages que nous sentons se dessiner. Cette tension, Sylvia veut la mettre à profit pour que lorsque nous commencerons les répétitions en espace, texte à la main, l’énergie soit plus forte et la présence plus intense.

Le travail d’écriture se prolonge, car il permet de relever certaines faiblesses et d’aller encore plus loin dans le propos de la pièce en modifiant jusqu’à la couleur de certains personnages « secondaires ». Heureusement, nous avons la chance d’avoir l’auteur de la pièce avec nous !!!

A bientôt, pour la prochaine étape du travail, en mouvement…