Mangez-le si vous voulez d’après Jean Teulé – Avignon 2014

Formidable prestation à Avignon que cette représentation du texte de Jean Teulé.

Les deux comédiens également metteurs en scène nous nous plongent dans un univers intemporel et font des va et vient dans le temps avec une légèreté soutenue par la prestance du comédien.

Jean-Christophe Dollé virevolte comme un funambule dans un espace-temps plein d’imagination. Il donne une poésie à ce texte dur, à cette situation cruelle. Il ouvre nos yeux sur la violence humaine quand les hommes ont faim. Plus de règle, plus de décence, la raison perdue pousse l’être humain dans des affres qu’il était impossible d’imaginer.

Clotilde Morgièvre montre à tous les comédiens qu’il est possible d’exister sur scène sans parler ou presque. Elle accroche d’un regard, elle capte d’un mouvement, elle emporte le public sur deux de ses pas et on la suit. Elle parle avec son visage, avec ses mains et ses yeux nous racontent sa propre histoire.

La présence des musiciens sur scène renforcent cette intemporalité, les sons viennent, nous surprennent, et l’atmosphère se renforce de la soudaineté des mélodies.

Merveilleux spectacle d’ingéniosité,  » Mangez-le » est une douce fable pétrie de tendresse et de cruauté sur l’humanité.