Le Mariage de Figaro de Beaumarchais – Avignon 2015

Le Mariage de FigaroRéjouissant. Voilà le mot.

Une mise en scène simple mais efficace, grâce cet ingénieux plateau qui se déplace au gré des scènes, et au fauteuil, tantôt renversé dans la chambre des futurs époux, tantôt roulant pour le comte.

Le rythme est toujours soutenu, les scènes s’enchaînent, avec quelques chorégraphies pêchues pour les lier. Pour ma part, c’est peut être la seule chose qui m’ait moins plu.

Figaro et Suzanne forment un très beau couple et sont justes, vifs à souhait. Le comte, empêtré dans ses certitudes, son bon droit de mâle dominant, se ridiculise à souhait, couard devant la force des femmes.

L’accent est mis sur les femmes, leur position, notamment au travers de Marceline qui a des accents de suffragette.

Un grand bravo à toute la troupe et à la metteur en scène, Agnès Régolo.