Assoiffés de Wajdi Mouawad – Avignon 2016

AssoiffésAssoiffés est une magnifique pièce de Wajdi Mouawad sur l’adolescence, son intransigeance, sa quête de sens et d’absolu, et aussi sur les rêves abandonnés de l’âge adulte. Les trois comédiens Mélaine Catuogno, Vivien Fedele et Alexandre Streicher sont tous très justes et la scénographie de Mélaine et Juan Catuogno est à la fois très sobre et très inventive. C’est beau, c’est bon, c’est drôle et émouvant.Assoiffés

La compagnie le bruit de la rouille réussi son pari. On est touché par Boon et sa quête/enquête pour (re)trouver l’adolescent poète qu’il a abandonné sur la route de l’âge adulte. On rit et on rage avec Murdoch, cet adolescent enragé qui se réveille un beau matin en ayant perdu l’innocence de l’enfance et ne sachant que faire de toutes ces questions  qui lui viennent maintenant que la magie n’opère plus. On se retrouve dans ces parents imaginaires, perdus eux aussi, face à leur non moins imaginaire fille qui finit par sortir de son mutisme pour nous cracher sa peur et son angoisse. Il y est aussi question d’amour fraternel, avec ce grand frère que Boon cherche en vain à contenter.

C’est un petit bijou que cette pièce. Et qui touche chacun à différents niveaux. Adultes comme acolescentes, nous avons été happés.